57 [ Rétrospective Henry HATHAWAY • 7 jours à la Cinémathèque française ]


7 jours à La Cinémathèque française pour suivre une partie de la
Rétrospective HENRY HATHAWAY
du 8 janvier au 23 février 2014


post570-3
Le modèle du grand classique hollywoodien, solide et versatile. Henry Hathaway a débuté en réalisant des petits westerns de série B pour la Paramount au début des années 1930. Il devient, plus tard, un spécialiste des récits d’aventure, avec un sens inouï de l’épopée tout autant que de la violence pure. Il réalise d’âpres films noirs dans l’immédiat après-guerre (Kiss of Death, L’Impasse tragique) et des westerns d’une sèche brutalité (L’Attaque de la Malle-poste, Le Jardin du diable). Il suivra l’évolution du cinéma hollywoodien jusqu’à inscrire, dans certains de ses derniers films, une forme de mélancolie crépusculaire (Le Dernier Safari).



Henry Hathaway en quelques dates

1898 : Nait le 13 mars à Sacramento, Californie.
1908 : Débute en tant qu’enfant-acteur, notamment sur les tournages de sa mère, comédienne.
1931 : Réalise son premier film, le western Heritage of the Desert
1934 : Commence sa fructueuse collaboration avec Gary Cooper avec Now and Forever. Suivront Les Trois lanciers du Bengale, Âmes à la mer ou encore La Glorieuse Aventure.
1942 : Passe sous contrat avec la Twentieth Century Fox, où il travaille la majeure partie de sa carrière.
1953 : Dirige Marilyn Monroe et Joseph Cotten dans le film noir Niagara
1962 : Réalise La Conquête de l’Ouest avec John Ford et George Marshall. Une vingtaine de stars hollywoodiennes – James Stewart, Henry Fonda ou encore Gregory Peck – jouent dans cette superproduction.
1974 : Tourne 100 dollars pour un shérif, un western pour lequel John Wayne obtient l’Oscar du meilleur acteur pour la première et unique fois.
1985 : Meurt le 11 février à Los Angeles, Californie.


If you want to be a sonofabitch, be a good one. Henry Hathaway


Les projections du 27 janvier au 3 février

Lundi 27 janvier
post571-1La Grande dame et le mauvais garçon (Nob Hill)
/USA/1945/95’/Technicolor/vostf/16mm/Mélodrame [note: 2/5]
Avec George Raft, Joan Bennett, Vivian Blaine
Le propriétaire d’un saloon, qui cherche à attirer une clientèle aisée, tombe amoureux d’une femme de la haute société.

post571-2Le Jockey de l’amour (Home in Indiana)
/USA/1943/103’/Technicolor/vostf/16mm/Aventure dramatique [2/5]
Avec Walter Brennan, Ward Bond, Charlotte Greenwood, Jeanne Crain
Un jeune lad qui a tendance à attirer les ennuis est envoyé par ses parents chez son oncle et sa tante dans l’Indiana.

Mercredi 29 janvier
post572-1Le Cercle infernal (The Racers) /USA/1954/88’/CinemaScope/vostf/35mm/Mélodrame [3/5]
Avec Kirk Douglas, Bella Darvi, Gilbert Roland
Le coureur automobile Gino Borgesa est sur le point de gagner le Grand Prix de Monaco lorsqu’un chien passe devant sa voiture. Pour l’éviter, Gino fait un brusque écart et percute un mur. Sa voiture explose mais, fort heureusement, il sort indemne de l’accident…
« Dans les rares scènes d’intérieur, Hathaway change sa technique, joue du clair-obscur, recherche instinctivement l’écran variable en utilisant comme des caches de vastes surfaces de décor ou des zones d’ombre pour centrer mieux son action… Il atteint ainsi une certaine force de suggestion, on participe alors à l’étouffement d’un être voué à mort aux grands espace… » R.M. Arlaud, Combat 15/07/1955

post572-2Les Marins de l’Orgueilleux (Down to the Sea in Ships)
/USA/1948/120’/N&B/vostf/35mm/Aventure dramatique [3/5]
Avec Richard Widmark, Lionel Barrymore, Dean Stockwell
Le capitaine Joy entend bien faire de son petit-fils, Jed, un marin digne de ce nom. Jed n’étant plus un enfant, il l’invite à embarquer sur son baleinier. Celui-ci heurte un iceberg…

post572-3La Fille du bois maudit (The Trail of the Lonesome Pine)
/USA/1935/100’/Technicolor/vostf/Numérique/Drame [3/5]
Avec Sylvia Sidney, Henry Fonda, Fred MacMurray
Dans les forêts du Kentucky, la haine entre deux familles est exacerbée par l’arrivée d’une équipe d’ingénieurs.

Jeudi 30 janvier
post573-1La Ruée fantastique (The Thundering Herd) /USA/1933/62’/vostf/vidéo/Western [2/5]
Avec Randolph Scott, Buster Crabbe, Judith Allen
Quickie (62′) des années 30 écrit par Zane Grey et réalisé à partir d’une version muette de 1925. Des chasseurs se font voler des peaux de bisons par d’autres chasseurs déguisés en Indiens. Le carnage de milliers de bisons provoque la révolte d’Indiens.

Vendredi 31 janvier
post574-1Âmes à la mer (Souls at Sea) /USA/1936/92’/N&B/vostf/35mm/Aventures [3/5]
Avec Gary Cooper, George Raft, Frances Dee
1842. Michael « Nuggin » Taylor est déclaré coupable de délits commis au cours du naufrage du « William Brown ». Avant que la sentence soit prononcée, Barton Woodley, un officier de marine au service du gouvernement britannique, raconte…

post574-2Johnny Apollo /USA/1940/94’/N&B/vostf/35mm/Film noir [3/5]
Avec Tyrone Power, Dorothy Lamour, Edward Arnold
Accusé d’escroquerie et de détournement de fonds, l’agent de change Robert Cain doit passer en jugement. Son fils Bob entre dans un gang afin de pouvoir engager un avocat susceptible d’aider son père à sortir de prison…

post574-3Le Plus grand cirque du monde (Circus World)
/USA/1964/135’/Technicolor/Super Technirama-70/vostf/35mm/Aventures [3/5]
Avec John Wayne, Claudia Cardinale, Rita Hayworth, Richard Conte
Propriétaire d’un grand cirque, Matt Masters entreprend une tournée en Europe à la recherche de la mère de sa fille adoptive, partie quatorze ans auparavant…
«  » Move on !  » ordonne Wayne, débout sur la carène de son bateau échoué dans le port de Barcelone, en hurlant à ses acolytes de sauver les bêtes du cirque. C’est là, plus que dans d’autres films, que Wayne représente le Hathaway turbulent, en plein tournage, avec sa folle joie de surmonter les pires désastres. Et quoi de pire que d’avoir abandonné son Hollywood bien-aimé pour gérer cet énorme chapiteau « à la DeMille » aux studios du millionnaire Samuel Bronston, près de Madrid ? » Lorenzo Codelli / Positif

Samedi 1er février
post575-1Courrier diplomatique (Diplomatic Courier) /USA/1951/97’/vostf/16mm/Espionnage [3/5]
AvecTyrone Power, Patricia Neal, Lee Marvin, Karl Malden
Pendant la Guerre Froide, un émissaire diplomatique américain se rend à Salzbourg afin d’entrer en contact avec un ancien camarade de guerre travaillant à l’ambassade américaine de Bucarest qui doit lui remettre le plan d’invasion soviétique de la Yougoslavie…
« Nous voilà entrainés à la suite d’un courrier diplomatique archi-secret lequel est embarqué dans une histoire d’espionnage aux ressorts complexes. Tant que l’action proprement dite n’est point engagée, c’est très bien. Á partir du moment où il faudrait que nous commencions à y comprendre quelque chose, le scénariste est tellement occupé à brouiller les pistes pour nous empêcher de découvrir trop tôt la vérité que l’histoire devient définitivement inextricable.» Jean-Jacques Gautier, Le Figaro 18/02/1953

post575-2Nevada Smith /USA/1966/128’/Eastmancolor/Panavision/vostf/35mm/Western [3/5]
Avec Steve McQueen, Karl Malden, Martin Landau
Fils d’un chercheur d’or et d’une Indienne, Max Sand se promet de les venger lorsqu’il découvre leurs corps sauvagement mutilés. Mais il doit apprendre à se servir d’une arme, à endurer la boisson et à déchiffrer l’écriture…
« Renversé de la pirogue dans un bayou tranquille, Steve McQueen émerge soudain des eaux et tue au pistolet son faux ami Arthur Kennedy, malgré les supplications de sa fiancée Suzanne Pleshette. À cette époque du western, la vengeance violente, sans pitié, n’offre plus de retour en arrière. Les héros clean n’existent plus, concède Hathaway amèrement. Il sait maîtriser des acteurs de la génération enragée, bien sûr, mais sans la chaleur fraternelle qu’il avait montrée envers Wayne ou Gary Cooper. » Lorenzo Codelli / Positif

post575-3La Glorieuse aventure (The Real Glory) /USA/1939/96’/N&B/vostf/35mm/Guerre [3/5]
Avec Gary Cooper, Andrea Leeds, David Niven, Broderick Crawford
En 1906, un détachement de soldats américains est laissé aux Philippines pour défendre un village menacé d’invasion par les rebelles Moros qui construisent un barrage en amont de la rivière mettant le village à sec, ce qui provoque une grave épidémie de choléra…

Dimanche 2 février
post576-1Le Grand Sam (North to Alaska) /USA/1960/122’/vostf/35mm/Western [3/5]
Avec John Wayne, Stewart Granger, Capucine
A Nome, sur le Détroit de Behring, au fin fond de l’Alaska, il y avait, à la fin du siècle dernier, de l’or et des aventuriers. Deux chercheurs d’or tombent amoureux de la même femme, une entraîneuse française rencontrée dans un bar…
« Quelle bagarre ridiculement apocalyptique entre John Wayne, Stewart Granger et leurs amis/ennemis, à coups de poing dans la boue, au son de « When the Saints Go Marching ln » ! Épilogue homérique d’un western satyrique unique dans le canon Hathaway : le cinéaste y suit de près le déclin physique des durs Wayne et Granger. » Lorenzo Codelli / Positif

post576-2Les Hommes de la forêt (Man of the Forest), d’après Zane Grey
/USA/1933/62’/N&B/vost/35mm/Western [2/5]
Avec Randolph Scott, Verna Hillie, Harry Carey
Beasley, qui veut obtenir la terre de Gayner, projette d’enlever sa fille. Mais Dale surprend leur plan et la kidnappe lui-même. Venu récupérer sa fille, Beasley tue Gayner…

post576-3Le Dernier safari (The Last Safari) /GB/1966/110’/vostf/35mm/Technicolor/Aventures [3/5]
Avec Stewart Granger, Kaz Garas, Gabriella Licudi
Au Kenya, dans les années 60, un professionnel de la chasse déprimé accepte d’être le guide d’un riche américain. Il a pris la décision de se retirer du circuit s’il parvient à retrouver Big Red, un éléphant presque mythique qui a provoqué la mort de son meilleur ami…
« Stewart Granger, vieux chasseur, et Kaz Garas, son jeune élève, désirent tirer des éléphants au fusil… Ils s’arrêtent, impuissants. Pas un mot mais des regards. Une pause de réflexion ambiguë où Hathaway nous laisse juger ce qui se passe à l’intérieur de ces hommes virils et de ces animaux « humains », une pause sublime vers la fin d’un film assez plat, loin de Hatari !(Howard Hawks) ou de La Dernière Chasse (Richard Brooks). Musiques pop insupportables, n’est-ce pas Henry ? » Lorenzo Codelli / Positif

post576-4La Pagode en flamme (China Girl) /USA/1943/95’/N&B/vostf/16mm/Drame [3/5]
Avec Gene Tierney, George Montgomery, Victor McLaglen
Les Japonais envahissent la Chine. Un photographe de presse profite de la confusion générale pour s’évader de prison. Il est accompagné par un couple, le major Bud Weed et son amie. En fuite, le trio rencontre une jeune femme dont le journaliste tombe amoureux…

Lundi 3 février
post577-1Heritage of the Desert, d’après Zane Grey /USA/1932/60’/N&B/vostf/35mm/Western [2/5]
Avec Randolph Scott, Sally Blane, J. Farrell MacDonald
Nabb contrôle une passe et permet à tous les éleveurs de la traverser sauf Holderness et son bétail volé. Holderness manipule le fils de Nabb qui s’est endetté aux jeux. Ce dernier doit se marier avec Judy qui est amoureuse d’un nouveau venu, l’arpenteur Jack…

post577-2Les Gars du large (The Spawn of the North)
/USA/1938/110’/N&B/vost/16mm/Aventures [2/5]
Avec George Raft, Henry Fonda, Dorothy Lamour, John Barrymore
La longue amitié entre deux pêcheurs de saumon du grand Nord va être mise à l’épreuve par l’arrivée de pirates russes…

post577-3La Rose noire (The Black Rose) /USA/1949/120’/Technicolor/vostf/16mm/Aventures [3/5]
Avec Tyrone Power, Orson Welles, Cécile Aubry, Jack Hawkins
Au Moyen Âge. En Angleterre d’abord, puis en Chine, aux Indes, et de nouveau en
Angleterre. Aventures de deux jeunes Saxons qui, ne voulant pas se soumettre
aux Normands, partent conquérir la fortune. L’un d’eux meurt. L’autre ramène de
ces pays « fabuleux » les secrets de la poudre à canon, de la fabrication du
papier, de la boussole et. une fiancée : la « Rose noire ». © Les fiches du cinéma 2003.


Soirée Henry Hathaway sur TCM Cinéma

En partenariat avec TCM Cinéma, la Cinémathèque française présentera à partir du 8 janvier une rétrospective consacrée à Henry Hathaway. À cette occasion TCM Cinéma vous propose une soirée spéciale avec 2 westerns majeurs du réalisateur, 100 dollars pour un shérif et Cinq cartes à abattre, suivis du plus rare Crépuscule, film d’où ressort la fibre patriotique du réalisateur, quelques mois avant l’entrée en guerre des États-Unis.

Mercredi 8 janvier

post579-1100 dollars pour un shérif  (True Grit)
à 20:30 / USA / 1969 / 128’ / Couleur / vostf / Western
Avec John Wayne, Glen Campbell, Kim Darby
Pour retrouver l’assassin de son père, une gamine recrute un vieux shérif sur le retour, et l’accompagne dans ses recherches. Grand classique dont les frères Coen ont fait un remake, ce western qui repose sur une intrigue minimaliste, vaut pour la subtilité des relations entre les personnages et la beauté sublimée des décors naturels de l’Ouest, sans oublier l’interprétation exceptionnelle de John Wayne qui lui a valu un Oscar.

post579-2Cinq cartes à abattre (5 Card Stud)
à 22:45 / USA / 1968 / 103’ /Couleur / vostf / Western
Avec Dean Martin, Robert Mitchum, Inger Stevens
Après le lynchage d’un joueur de poker surpris à tricher, tous les hommes qui ont participé à ce meurtre sont assassinés l’un
après l’autre par un mystérieux vengeur. Entre thriller et western, ce film signé par le réalisateur de Niagara, tient le spectateur en haleine avec son intrigue à la Agatha Christie, et offre un fascinant face à face entre Dean Martin, loin de ses rôles habituels, et un Robert Mitchum inquiétant à souhait.
Prochaine diffusion : 17/02/2014 à 23:30 — 21/02/2014 à 15:30 — 23/02/2014 à 17:05

post579-3Crépuscule (Sundown)
à 00:25 / USA / 1941 / 92’ / N&B / vostf / Drame, Guerre
Avec Gene Tierney, Bruce Cabot, George Sanders
Alors qu’ils combattent les Nazis en Afrique du Nord, des soldats britanniques rencontrent une mystérieuse princesse qui vit avec les indigènes. À partir d’une intrigue improbable, le réalisateur de Niagara parvient à réaliser un film captivant et envoûtant, respectivement grâce au souffle de sa mise en scène, et à Gene Tierney dont la beauté exotique convient parfaitement à son personnage.


Henry Hathaway en Blu-ray et DVD

post578-1

Carlotta Appelez Nord 777, Le Carrefour de la mort. Collection FNAC La Cité disparue. Filmedia Âmes à la mer. Fox Video Le Grand Sam, L’Impasse tragique, La Maison de la 92ème rue, Niagara, Le Porte avion X, Le Renard du désert, 13, rue Madeleine. Opening Le Plus Grand Cirque du monde. Paramount Cent Dollars pour un shérif, Cinq Cartes à abattre, Nevada Smith, Les 4 fils de Katie EIder. Sidonis Calysta À vingt-trois pas du mystère, L’Attaque de la malle-poste, La Fureur des hommes, Le Jardin du diable, L’Odyssée des Mormons, Quand siffle la dernière balle, Les Sept Voleurs. Universal Le Cinquième Commando, La Fille du bois maudit, Les Gars du large, Les Trois Lanciers du Bengale. Warner Home Video La Conquête de l’Ouest. Wild Side Peter Ibbetson, Prince Vaillant.


Bibliographie

Hal Wallis et Charles Higham, Starmaker : The Autobiography of Hal Wallis, Macmillan, New York, 1980
James Bawden,
« Henry Hathaway», Films in Review, mars 1983
Jack Cardiff, Magic Hour: The Life of a Cameraman, Faber and Faber, Londres, 1996
Rudy Behlmer, Henry Hathaway: A Directors Guild of America Oral History, Scarecraw Press, Metuchen, 2000
Lorenzo Codelli,
« Henry Hathaway», Dizionario dei registi dei cinema mondiale, vol. 2, -Einaudi, Turin, 2005
Bertrand Tavernier, Amis américains, Institut Lumière/Actes Sud, Lyon, 2008
Richard Burton, The Richard Burton Diaries, Yale University Press, New Haven, 2012.



Sources

– Rétrospective Henry Hathaway à la Cinémathèque française : Dossier de presse
– Rétrospective Henry Hathaway à la Cinémathèque française : Calendrier des projections
– Rétrospective Henry Hathaway à la Cinémathèque française : Présentation vidéo par Jean-François Rauger (15’29)
– Réuni par la Cinémathèque française : Accueil critique des films de Henry Hathaway
– Autour d’Henry Hathaway : Recherche transversale dans les collections de la Cinémathèque française, la Cinémathèque de Toulouse et à l’Institut Jean-Vigo
– Rétrospective Henry Hathaway : Compte-rendu film par film par Anthony Plu / 1kult le webzine du cinéma alternatif (1)
– Ciné Club de Caen : Filmographie d’Henry Hathaway
– Dossier Henry Hathaway réuni par Christian Viviani : Positif n°636 février 2014, p. 89-111 • Positif sur facebook
Pendant les travaux, le cinéma reste ouvert/France Inter du 10/01/2014, par Jean-Baptiste Thoret et Stéphane Bou avec le critique français Jean-François Rauger à l’occasion de la rétrospective Henry Hathaway à la Cinémathèque française (podcast 50’16)



cd
dernière mise à jour : 8 fev 2014

p_hdr02
Ça bouge à Clansayes www.cbac.fr email: contact@cbac.fr
CaBougeAssez cabougeassez.wordpress.com email: cabougeassez@gmail.com twitter: @CaBougeAssez
Publicités

A propos CaBougeAssez

Cinéma, concert, théâtre, expo... L'objet de l'art nous touche parce qu'il est traversé par notre histoire et rempli des joies de nos existences. | Vertigo, Jean-Pierre Esquenazi
Cet article, publié dans Cinéma, Podcast, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s